Imprimer

Foire aux Questions

. Posté dans Questions/réponses

Une nouvelle norme de mesure in situ : NF EN 1793-6 est publiée. Quel changement cela entrainera t-il pour la norme française NFS 31089 ?

Effectivement la norme EN 1793-6 va remplacer la norme NFS 31089 pour ce qui concerne l'essai de transmission in situ. Elle sera également utilisée pour la certification des produits et leur marquage CE lorsque ces produits sont destinés à être installés en champ acoustique direct.

Pour l'absorption, la CNEA commission miroir du groupe CEN TC 226 WG 6, a décidé de conserver la norme NFS 31089. En effet, les méthodes européennes pour l'absorption in situ ne sont pas figées : nous avons d'une part la méthode CEN/TS 1793-5 et d'autre part une méthode issue d'un projet de recherche européen QUIESST

La norme NFS 31089 doit être modifiée avant mai 2014 soit sous la forme d'un simple corrigendum limitant son domaine d'application soit sous la forme d'une révision qui sera faite en 2013.

Quelles sont les conséquences de la publication du règlement pour la construction sur le marquage CE des produits ?

Le marquage CE des écrans est basé sur l'application de la norme NF EN 14388. Cette norme est actuellement en révision et la nouvelle version actuellement en cours d'enquête intègre déjà ce nouveau règlement. La version révisée de la norme devrait être publiée en 2013.

Je suis un maitre d'œuvre désirant construire un écran, est- ce que la fourniture par le fabricant d'une fiche marquage CE est suffisante pour garantir la qualité de mon écran ?

Non, cela n'est pas suffisant. En effet, dans le cadre de l'application de la norme NF EN 14388 c'est le fabricant qui est responsable de la déclaration de ses performances sur le marquage CE. Il peut choisir de ne pas évaluer et donc de ne pas déclarer certaines performances. Pour les performances déclarées, il doit se baser sur la réalisation d'essais de type (ou notes de calcul) validés par un organisme notifié. Il doit également fournit une notice de montage et une notice d'entretien et il doit enfin justifier de l'existence d'un contrôle de production en usine ;

En tant que maitre d'œuvre, vous avez la responsabilité d'agréer le produit proposé par l'entreprise et donc de vérifier sur le marquage CE que les caractéristiques pour lesquelles vous souhaitez connaitre les performances  ont bien été évaluées et qu'elles répondent aux exigences de votre cahier des charges.

Dans quelles conditions peut-on participer aux travaux de normalisation de la CNEA ?

Pour être membre de la CNEA, il suffit de maitriser son domaine de compétence technique et d'en faire la demande auprès de la commission ou auprès du bureau de normalisation (BNTRA).
En tant que membres, vous avez un certains nombre de responsabilités et d'engagements :

A qui dois-je m'adresser pour faire réaliser des essais de réception selon NFS 31089 ?

Il n'y a pas d'agrément de laboratoire ni de liste officielle et il vous faut donc contacter un laboratoire spécialisé dans les mesures acoustiques environnementales. Les laboratoires pratiquant cet essai ne sont pas très nombreux : inférieurs à 10.

Quelles sont les désordres les plus souvent constatés sur les écrans lors des essais de réception ?

Lors de ces mesures de réception, 2 grandeurs sont évaluées : l'absorption et la transmission.

C'est surtout pour la transmission que des problèmes sont rencontrés. La plupart du temps, les défauts constatés concernent des fuites acoustiques au niveau du montage : assemblage poteau / panneaux, jonction au niveau des platines poteaux, jonction panneaux / longrine…

Dans la plupart des cas, ces défauts pourraient être évités avec une bonne conception du montage et un choix de joint approprié.

 


Poser votre question